Un métier formidable, un salaire fort minable : Soutien aux sages-femmes mobilisées !

À l'occasion de la journée mondiale des sages-femmes, Fabien Roussel s'est rendu à leurs côtés à Montpellier pour leurs apporter son soutien dans leur lutte pour la revalorisation de leur statut et de leur rémunération. Ce n'est pas acceptable de traiter ainsi celles et ceux qui aident des millions de femmes à donner la vie.

Ce métier, particulièrement féminisé, doit être reconnu à la hauteur des cinq années d'études requises pour l'exercer. Fabien Roussel s'associe à la demande des sages-femmes de percevoir aux sortirs des études un salaire à hauteur de 2,5 fois le SMIC et 4,5 fois le SMIC en fin de carrière.