Régularisation des travailleurs sans-papiers

Que dire de ces gens qui, le matin, prônent les reconduites à la frontières et le soir, commandent leur Poke bowl sur Ubereats servis par un livreur sans papier ?

Il est trop facile de faire des étrangers et des immigrés les boucs émissaires du chômage et de la pauvreté qui grandit dans notre pays.

Il faut savoir s'attaquer aux racines du mal : la Finance.