En Allemagne, le SMIC prend 25%. Et chez nous ? Des cacahuètes !

L'équipe Fabien Roussel 2022

Écrit par
01 décembre 2021

En Allemagne, le SMIC prend 25%. Et chez nous ? Des cacahuètes !
L'équipe Fabien Roussel 2022

Écrit par
01 décembre 2021


Communiqué de Presse : En Allemagne, le SMIC prend 25%. Et chez nous ? Des cacahuètes !

Le gouvernement allemand prévoit en effet l’augmentation du salaire minimum de 25%, en passant de 9,60 euros de l’heure à 12 euros brut.

Ce qui est réalisable outre-Rhin est parfaitement possible en France, où le SMIC reste scotché à 10,48 euros de l’heure.

En Espagne le SMIC a augmenté de 30% depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir avec la ministre communiste du travail Yolanda Diaz.

Aujourd’hui, un salarié Français sur sept (13,4%) est payé au SMIC ; dans la très grande majorité des cas, je le rappelle, il s’agit de femmes.

Quand tout augmente, sauf les salaires, la première préoccupation des Françaises et des Français, c’est naturellement la peur du grand déclassement.

Ni Le Pen, ni Zemmour, ni Pécresse, ni Macron ne s’en soucient.

C’est pour répondre à cette première préoccupation des Françaises et des Français que je serai le candidat du pouvoir d’achat, de la hausse des salaires et des pensions durant toute cette campagne.

 

Je propose :

👉Une augmentation de 20% du SMIC à 1800 euros bruts, 1500 euros nets mensuels.

👉Le dégel du point d’indice des fonctionnaires et le rattrapage lié à son blocage depuis 11 ans.

👉L’augmentation des pensions afin qu’aucune retraite ne soit inférieure à 1200 euros nets par mois.

👉L’organisation d’une conférence salariale dès avril 2022 et une loi pour indexer les salaires sur l'inflation.

 

Fabien Roussel, député du Nord, candidat à l’élection présidentielle,

Paris, le 6 décembre 2021.